L’indispensable pour brasser de la bière

Certaines personnes préfèrent brasser elles-mêmes leur bière pour en faire une boisson plus authentique. Si vous souhaitez en faire partie, vous aurez besoin d’équipements pour créer votre brasserie à domicile. En tant que brasseur amateur, inutile d’acheter du matériel professionnel à haut rendement. Des fournisseurs proposent des kits de brassage comportant l’indispensable. Quel est donc le matériel à avoir pour brasser facilement sa bière ?

Les équipements pour brasser votre bière

Il faut d’abord vous munir d’outils pour la pesée : une balance et un moulin. La balance permet de peser le malt qu’il faut mettre dans la préparation. Privilégiez les balances avec une capacité de pesage de 5 kg. Le moulin sert quant à lui à concasser l’orge. Vous pouvez éviter de faire ce travail vous-même, en vous procurant du malt déjà concassé. Un moulin à grain de café manuel fera très bien l’affaire.

A voir aussi : Comment faire un comptoir pour la cuisine ?

Kit de brassage : le matériel pour l’empâtage

L’empâtage est la première étape du brassage. Pour le réaliser, vous aurez besoin d’une cuve en inox. Si vous optez pour un kit de brassage, comme ceux proposés sur www.autobrasseur.fr, vous disposerez d’une cuve de brassage et d’autres accessoires pour fabriquer votre bière brassée.

Pour choisir votre cuve, prenez en compte son volume. En moyenne, vous obtiendrez trois quarts du volume de votre cuve lorsque vous mettrez la bière en bouteille. Si vous avez par exemple une cuve de 35 litres, vous obtiendrez une quantité de 26 litres de bière. Privilégiez donc une cuve épaisse pour faciliter l’empâtage.

A voir aussi : 4 conseils pour choisir un multicuiseur

N’oubliez pas le fourquet pour brasser la bière régulièrement. Vous aurez également besoin d’un thermomètre afin de contrôler la température de votre brassin. Notez qu’il faut respecter des paliers de température durant l’empâtage.

indispensables pour brasser de sa bière à domicile

Les autres équipements de brassage

Après l’empâtage, il y a d’autres étapes à suivre pour brasser votre bière. Chaque étape nécessite un équipement différent :

  • Le test de Lugol : si vous suivez une recette d’empâtage, celle-ci devrait indiquer la durée de cette étape. Vous pouvez également contrôler la transformation de l’amidon grâce à un test de Lugol.
  • La cuve de filtration : le liquide contenant du sucre doit être séparé des drêches. La cuve est justement équipée d’un robinet permettant d’optimiser l’opération. Une plaque de filtration est généralement placée au fond de la cuve.
  • Le serpentin pour le refroidissement : pour faire un houblonnage précis, il faut que la bière soit refroidie rapidement après qu’elle ait été portée à ébullition. Pour ce faire, le serpentin en inox ou en cuivre est l’équipement parfait.
  • La Dame-Jeanne pour la fermentation : une fois refroidi, le moût sera stocké dans un fermenteur. En verre ou en plastique, la Dame-Jeanne procède à la fermentation du moût.
  • La bouteille : lorsque la fermentation touche à sa fin, vous devez procéder à la mise en bouteille. Attention ! Le jeu de la bouteille doit être bien désinfecté.
  • La capsuleuse : vous pouvez choisir entre une capsuleuse manuelle et une capsuleuse sur pied. Si vous misez sur la robustesse et la longévité, optez plutôt pour la capsuleuse sur pied.

Vous savez désormais qu’il est possible de brasser sa bière à domicile rapidement. En suivant bien ces étapes, le résultat sera au rendez-vous.

Partager

Équipement