Pâtisserie : quelles sont les attentes des clients ?

Les journées du pâtissier sont ponctuées de manipulations de produits alimentaires de diverses formes. Dans cette routine, les emballages jouent un rôle très important. Pour stocker ou livrer un produit, il faut un packaging fiable et adapté à la nature de la gourmandise à envelopper. Sur le marché, différents types d’emballages et de boîtes sont proposés pour faciliter le travail de l’artisan boulanger et du pâtissier.

La boîte pâtissière : un packaging pratique et vecteur de message

Si vous envisagez d’ouvrir une pâtisserie, cliquez ici pour vous procurer des boîtes pâtissières mettant en valeur votre identité de marque. En effet, ces contenants assurent plus que la simple fonction de protéger vos créations. De par sa teinte et son design, un packaging incarne votre personnalité et transmet un message au consommateur concernant la qualité de vos produits.

A lire également : Idée originale : une box de bière artisanale en cadeau

Choisissez bien la couleur de votre boîte pâtissière pour véhiculer votre identité de marque

Le packaging est capable de donner de l’appétit : la couleur rouge est parfaite pour réveiller l’envie de manger d’un potentiel client. De plus, elle lui indique que vos mets sont bons. Le noir symbolise le luxe et la puissance. Il faut saisir que si vous choisissez bien vos couleurs de boîte, vous réussirez à impacter vos clients. Inconsciemment, ces derniers finissent par vous mémoriser.

Ces petits détails portés sur l’aspect de vos boîtes sont des cartes à jouer pour vous démarquer de la concurrence.

A lire également : Pourquoi utiliser de l'huile d'olive ?

La boîte pâtissière : une manipulation facile et un transport serein

Cependant, nous ne pouvons ignorer le paramètre le plus recherché dans l’utilisation de nos cartons à gourmandises : leur caractère très pratique. Tout bon professionnel des métiers de bouche est à la recherche de l’emballage pâtissier le plus facile à monter, qui garantit un transport serein. Certains fabricants ont créé des boîtes à monter en deux secondes. Cela répond au besoin de rapidité qui caractérise ce métier. D’autre part, c’est la tâche du consommateur qui est également facilitée.

Très souvent appelé à conserver le reste d’un gâteau (anniversaire par exemple), ou d’un pain, le consommateur est lui aussi sensible à la facilité avec laquelle une boîte pâtissière peut être manipulée. Aujourd’hui, vous êtes sûr de fidéliser un client avec des emballages qui ne se font pas prier au moment de les refermer. Les cartons capricieux et fragiles influent grandement sur l’envie du client de revenir vers vous.

Les boîtes pâtissières innovantes

Depuis leur apparition, les fameuses boîtes à poignée ne cessent de convaincre un nombre important de professionnels de la pâtisserie et de consommateurs. La poignée offre en effet une meilleure saisie et facilite le transport du produit. Ce type d’emballage est proposé en des modèles variés, les uns plus pratiques que les autres, avec des teintes soignées.

Pour certains modèles, il n’est pas nécessaire de défaire tout le carton, une ouverture sur le côté est prévue pour faire plus simple. Les conceptions avec fenêtre sont très accrocheuses. Elles séduisent notamment par le plastique transparent qui permet de voir le produit à l’intérieur du carton.

transport pâtisserie dans boîte

Le pâtissier : un acteur écoresponsable adapté à une clientèle sensible à l’environnement

De toute évidence, aucun acteur ne sera de trop dans cette lutte écologique que le monde est forcé de mener. Pour ne pas rester en marge, le pâtissier contemporain choisit de livrer ses créations culinaires dans des emballages dont la conception respecte notre environnement. C’est un aspect pertinent de l’activité à prendre en compte, dans la mesure où de plus en plus de consommateurs sont sensibles à la protection de la nature.

Voilà pourquoi les fabricants s’orientent davantage vers des matériaux écologiques comme le kraft, naturel à 100 % et recyclable. Aujourd’hui, les cartons kraft élargissent leur place dans l’univers des emballages pâtissiers, en raison de la résistance que leur confère ce matériau. Parce qu’il est surtout ingraissable, il permet de concevoir des boîtes parfaitement destinées à la protection des mets de la pâtisserie.

Par ailleurs, l’une des nombreuses preuves de l’engagement de la pâtisserie dans la lutte pour préserver l’environnement réside dans les contrats conclus avec les entreprises de gestion des déchets organiques. Le pâtissier écoresponsable n’hésite plus à confier la collecte de ses déchets alimentaires à des sociétés assez compétentes pour les transformer en compost.

Plusieurs intérêts sont à relever de cette action salutaire, notamment l’utilité du compost pour le jardinage, et l’assainissement du cadre de production. Un cadre réservé à la production alimentaire se doit en effet d’être sain. Dans la même logique, il faut noter la rigueur du pâtissier respectueux de la nature, au niveau de la chaîne de production. Les règles d’or de la pâtisserie écoresponsable obligent à veiller à l’harmonie de chaque maillon du processus avec l’homme et la nature. En amont, ce sont d’abord les ingrédients et les fournisseurs qui sont choisis avec une grande exigence. Quant au consommateur, il reste attentif à la qualité des produits qui sont servis.

Partager

Cuisine