Les alternatives aux ustensiles en plastique

MT : Couvert en bois : Choisir des solutions écologiques

MD : Couvert en bois : Depuis le début de cette année, les assiettes et les couverts en plastique ne peuvent plus être utilisés.

A voir aussi : A la découverte du meilleur marché de Bordeaux

Les emballages jetables comme les pailles, les ustensiles, les touillettes, les bouteilles ou les sacs sont interdits d’usage. Ils sont vite remplacés par de la vaisselle compostable et biodégradable. Mais quelles sont les diverses options à mettre en avant pour respecter cette décision ?

Les professionnels concernés par cette décision

Comme alternative à la vaisselle jetable en plastique, l’usage de produits biosourcés est une excellente solution. Il s’agit de produits obtenus grâce aux matières premières renouvelables provenant de la biomasse à l’instar des végétaux. On retrouve ainsi le bambou, la fécule de pomme de terre ou les fibres textiles.

A lire en complément : La livraison de chocolat comme cadeau de Noel

Parmi les principaux concernés, il y a les industriels ainsi que tous les commerces. Si les accessoires jetables en plastique sont remis seuls, alors les restaurants classiques, les établissements de restauration rapide, le traiteur ou la boulangerie sont concernés. Par contre, si l’emballage est réellement un contenant, alors les commerces ne sont pas concernés par cette loi.

Par quoi remplacer le plastique à usage unique ?

La majorité des français se demandent par quoi remplacer le plastique en ce qui concerne les gobelets, les assiettes, les couverts ou encore les pailles. Bien évidemment nous ne retournerons pas à l’âge de pierre, mais par contre, nous avons des solutions oeuvrant en faveur de l’environnement grâce à des matériaux recyclables ou des déchets agricoles.

Ainsi vous pouvez proposer à vos clients :

  • Des sacs conçus à base de matières végétales biodégradables ;
  • Une sélection de couvert en bois ;
  • Des pailles en bambou ;
  • Du papier recyclé ;
  • Des produits à base de canne à sucre ;
  • Du carton recyclé.

Outre cela, vous pouvez substituer le film plastique par des emballages à base de cire d’abeille ou encore des couverts confectionnés en cellulose moulée.

Mais pour avoir des idées plus précises vous pouvez toujours vous renseigner auprès d’un grossiste spécialisé dans la vente d’emballage jetable ou biodégradable.

Les matières les plus appréciées pour sa vaisselle jetable

Les couverts en inox

Entre couteaux, fourchettes ou encore cuillères, il existe de nombreuses matières alternatives au plastique. L’inox permet de confectionner des couverts réutilisables que l’on peut même emmener à l’extérieur. La marque Gobi par exemple, propose des gourdes en inox que l’on peut embarquer partout avec soi. Légère et solide, cette gourde passe très bien au lave-vaisselle !

Les couverts comestibles

Pour les plus gourmands d’entre nous, il est tout à fait possible d’opter pour des couverts comestibles qui peuvent être mangés une fois que le plat est fini.

Certaines entreprises proposent des modèles natures, salés ou sucrés. Ces couverts et ces assiettes sont conçus en France et favorisent le zéro déchet.

Les couverts en bois

Il est tout à fait possible d’utiliser une sélection de couvert en bois. Les marques utilisent surtout des couverts en bois d’ébène ou en bois de coco. Ils ont l’avantage d’être durables, élégants et surtout réutilisables. Vos invités seront ravis de déguster des plats dans des conditionnements uniques et savoureux. Ce lien vous permettra d’en savoir plus.

Le bambou

Aujourd’hui, les marques et les restaurants doivent trouver d’autres alternatives plus durables au plastique. C’est pour cela que l’on utilise le bambou. Matériau infiniment renouvelable et surtout écologique, il ne contient aucune substance chimique.

Le bambou est une matière que l’on retrouve partout :

  • Dans notre cuisine sous la forme de vaisselle et de couverts ;
  • Dans la salle de bain, pour nos brosses à dents ;
  • Dans les restaurants sous forme de pailles, d’assiettes ou encore d’autres accessoires jetables.

La canne à sucre

Pour confectionner du plastique, il est impératif de prévoir du pétrole. Pourtant, il est très polluant. Heureusement, il existe de nombreuses options pour le remplacer, notamment avec la canne à sucre. On l’utilise déjà beaucoup dans la conception de plastique polyéthylène ou PE. Le plastique végétal se veut d’être recyclable avec une empreinte carbone nulle.

Nombreuses sont les marques s’intéressant à cette nouvelle source, à l’instar de Pepsi, d’Heinz ou encore de Coca-Cola.

Il est à noter toutefois que dans les pays ne pouvant en cultiver, il est nécessaire d’importer la matière première.

L’amidon de mais

Certes le bambou est adapté en cuisine, pourtant le maïs est aussi très apprécié. Pourquoi on le recommande ? Car il peut remplacer le plastique sollicité autour de bottes de paille ou encore celui que l’on utilise pour recouvrir les plantations.

L’amidon de maïs se veut d’être très résistant. C’est un plastifiant naturel qui n’utilise certainement pas de produits chimiques ni de pétrole.

Etant donné que sa durée est réduite, on ne l’utilise pas encore dans la fabrication de contenants durables comme le biberon par exemple.

Partager

Cuisine