Comment expédier du vin facilement ?

Boire du vin est devenu une véritable tradition en France. D’ailleurs, c’est le premier pays producteur de vin au monde. Les bouteilles de vin français se retrouvent partout, aussi bien dans les grandes surfaces que sur les tables des restaurants du monde entier. Pour que le vin arrive dans d’autres pays, certaines conditions de transport sont à respecter.

Le vin : quelles sont les conditions optimales pour le faire voyager ?

La première chose à savoir avant de penser à expédier du vin, c’est qu’il s’agit d’un produit fragile. Pour que la cargaison arrive en bon état à destination, cela suppose des conditions de transport adaptées. La première chose à faire est de tenir compte du climat. En effet, le vin ne doit pas voyager quand il fait trop chaud ou même trop froid. Toutefois, si vous devez malgré tout l’expédier, assurez-vous que les bouteilles sont transportées dans des conteneurs climatisés. Pour être sûr que votre vin soit bien conservé pendant son transport, vous pouvez consulter des sites comme https://viticolis.fr/ afin de trouver un prestataire qualifié pour transporter vos bouteilles dans un colis thermorégulé.

A voir aussi : Pourquoi acheter TM6 ?

L’emballage a aussi une place importante dans l’expédition du vin. En effet, le conditionnement des bouteilles a un impact sur leur état, à l’arrivée. Pensez donc à bien les emballer. Vous pouvez utiliser des cartons à stockage horizontal ou vertical. C’est ce dernier qui est le plus recommandé, car il dispose d’alvéoles et de papier bulle pour protéger les bouteilles. Les bouteilles ne risquent donc pas de s’entrechoquer et de se casser. De plus, elles ne risquent pas d’être agitées : le goût du vin ne sera donc pas altéré.

expédition bouteilles de vin

Lire également : Pourquoi mon tiramisu est liquide sur le fond ?

Quant aux cartons à stockage horizontal, ils sont moins recommandés. Les bouteilles y sont placées comme dans des casiers, ce qui n’est pas très sécurisé. Elles risquent de se briser à la moindre secousse. Notez que malgré le professionnalisme du transporteur et les précautions qu’il prend, il est rare qu’il puisse éviter ce type d’incident. La meilleure option reste donc les cartons à stockage vertical.

Transport de vin : quelles sont les formalités douanières à respecter ?

Les formalités douanières dépendent du pays de destination. Par exemple, si vous envoyez le vin à un pays de l’Union européenne, la procédure est simple, si vous ne commercialisez pas le vin. La douane vérifiera simplement le colis à la livraison, afin de s’assurer qu’il n’est pas destiné à la vente. Dans le cas contraire, la procédure est différente et vous serez dans l’obligation de produire des documents administratifs comme des autorisations.

En revanche, si le vin doit être envoyé dans un pays en dehors de l’Union européenne, la démarche est différente. Il faut vérifier si le pays concerné n’interdit pas l’importation de vin et s’il autorise l’envoi de vin entre particuliers. S’il n’existe aucune restriction, alors vous devrez simplement déclarer l’envoi du colis au niveau de la douane. Vous devrez, pour cela, remplir un formulaire en précisant l’origine, la nature et la valeur du colis. Il faudra coller ce formulaire sur ce dernier, afin d’éviter aux douaniers de l’ouvrir pour en examiner le contenu.

Partager

Actu