Quels sont les avantages du miso ?

Utilisé comme saveur de soupes et de bouillons, mais pas seulement, le miso est un ingrédient exceptionnel aux propriétés innombrables.

  • Propriétés et avantages du miso
  • Miso : comment l’utiliser dans la cuisine

En Asie, le miso représente un plat culte de la tradition culinaire, omniprésent sur les tables sur un pied d’égalité et peut-être même plus que nos pâtes. Ceux qui aiment la cuisine japonaise et fréquentent généralement les restaurants auront certainement remarqué que les menus proposent toujours de la soupe miso surtout comme une ouverture de repas, comme s’il s’agissait d’un apéritif. Mais qu’est-ce que le miso ? Et pourquoi est-elle si précieuse à l’Est et surtout au Japon, mais pas seulement maintenant ?

A lire aussi : Pourquoi le gâteau au fromage craquele-t-il ?

Le miso est un assaisonnement très, très ancien , d’origine naturelle et dérivant de la fermentation (jusqu’à deux ans et exploité par le champignon Aspergillus oryzae) des graines de soja jaune et sel de mer, à laquelle vous pouvez ajouter des céréales telles que l’orge et le riz. Le miso peut donc être composé uniquement de soja (Hacho miso), de soja et d’orge (Mugi miso), de riz et de soja (Kome miso).

L’ apparence du Miso est celle d’une « pâte » brune qui rappelle la noix de légumesclassique commune et occidentale, également pour le mode d’utilisation. Le goût savoureux et très aromatique du miso le rend idéal pour enrichir de nombreux plats, mais sont avant tout les qualités et les nombreux bienfaits du miso qui en sol japonais ont fait inventer l’expression « miso sae areba », « tout va bien jusqu’à ce qu’il y ait miso ».

Lire également : Des conseils pratiques pour bien choisir son traiteur gastronomique 

Miso : propriétés et avantages

Le miso est riche en enzymes et ferments vivants (comme le yogourt), devenant ainsi un allié précieux pour le bien-être intestinal, pour améliorer la digestion et le renforcement de la flore bactérienne indigène.

Le miso est un aliment exceptionnel pour la teneur élevée en protéines végétales , sans donc l’apport de cholestérol et de graisses animales, ce qui le rend adapté à pratiquement tout le monde et surtout aux végétariens et végétaliens. Plus précisément, les protéines sont de haute valeur biologique et très digestibles, mais pas seulement : le miso contient jusqu’à 8 acides aminés essentiels. Pas mal, je dirais.

Non seulement la protéine : le miso est aussi un concentré de sels minéraux qui équilibrent le métabolisme et perfectionnent l’apparence de la peau et des cheveux, devitamines B, qui ont une action protectrice du tissu nerveux et épidermique, et a une forteaction alcalinisante pour le sang, donnée par l’ abondance de Calcium, Magnésium, Sodium. Cela facilite la prévention et le traitement de diverses infections, dont la présence conduit à l’acidification du sang. L’action alcalinisante du miso est également idéale pour contrecarrer un régime particulièrement acide ou trop riche en viande.

La teneur en lécithine et l’acide linoléique donne au miso la fonction de « balayeur » des vaisseaux sanguins, favorisant l’abaissement du taux de cholestérol sanguin et le risque de maladies athérosclérotiques. Pour cela, le miso peut facilement être utilisé dans le régime alimentaire des maladies cardiaques ou pour la prévention des accidents vasculaires cérébraux . La teneur élevée en sels, d’autre part, le rend impropre à une utilisation en cas d’hypertension.

Miso : comment l’utiliser dans la cuisine

Le miso est généralement utilisé en plus des plats chauds tels que les soupes, les soupes, les bouillons, le risotto, mais aussi pour la préparation de sauces (dissoudre avec un peu d’eau chaude ou de bouillon) pour souligner le goût de la viande et du poisson.

Le conseil est d’utiliser une cuillère à café seulement (c’est plus que suffisant) et de l’incorporer au plat à la fin de la cuisson, jusqu’à ce qu’il fond : il est important que le miso ne soit pas bouilli afin d’éviter la perte de ses ferments vivants, préférant celui d’origine biologique au miso pasteurisé. À ce stade… bon appétit et toute la santé !

Lire aussi : Comment utiliser Miso dans la cuisine : idées, jumelages et astuces Miso de riz et miso écrou : où acheter en ligne

Miso de Riz Bio

Le miso est un aliment riche en protéines et en enzymes vitales. Produit artisanal non pasteurisé.

Aller au produit

Partager

Actu